La raie Léopard

Raie aigle est le nom vernaculaire donné à plusieurs raies de la famille des Myliobatidae. Celle que nous rencontrons le plus souvent lors de nos voyages plongés est la gracieuse raie-léopard (Aetobatus Narinari), aussi nommée Aigle de mer-léopard. Elle doit son nom à sa nage évoquant le vol d’un aigle et aux tâches présentes sur son dos.

Que mange-t-elle?

Elle s’alimente de poissons benthiques, de poulpes, de crustacés
(crevettes, crabes) et de mollusques. Elle utilise sa bouche aplatie pour débusquer ses proies.

Ma particularité

La queue de la raie léopard comprend deux à six dards venimeux dont elle se sert pour se défendre. Ces principaux prédateurs sont le grand requin marteau et le requin à pointes blanches.

Où la trouver ?

L’Aigle de mer-léopard vit dans les zones tropicales et subtropicales, de la surface à -80m, dans des zones sableuses ou au sein d’herbiers.
La raie léopard est présente dans toutes les eaux chaudes de l’Atlantique Ouest et Est, dans les Caraïbes (Mexique, Bélize), dans la zone Indo-Pacifique (Maldives), Mer Rouge (Egypte, Soudan) ainsi que dans le Pacifique Est (île Coco, Polynésie).

Comment la reconnaître ?

La raie-léopard se reconnait à sa forme caractéristique
en losange et à son dos de couleur gris à brun foncé, parsemé de multiples tâches blanches. Son ventre blanc contraste avec le reste du corps. Sa tête aplatie ressemble à un bec de canard. Aetobatus Narinari ne peut être confondue avec Myliobatis Aquila dont la face dorsale est brune à noire et dépourvue de tâches.