Le poisson clown

Rendu célèbre au début des années 2000 par les studios Pixar et le film d’animation « Le Monde de Nemo », le poisson clown (-amphiprion ocellaris) est très certainement le spécimen marins le plus connu des plongeurs mais aussi du grand public. Ces stars emblématiques des récifs coralliens appartiennent à la famille des « Pomacentridés », plus communément appelés les Demoiselles. Malgré leur petite taille (de 6 à 16 cm) ce sont d’énergiques défenseurs de leur territoire qui peuvent se montrer agressifs envers d’autres congénères ou intrus humanoïdes trop curieux.

Comment me reconnaître ?

On dénombre presque une trentaine d’espèces de poisson clown. Ces individus de taille modeste, de forme ovale latéralement aplatie, s’identifient aisément grâce à leur couleur éclatante allant du jaune au rouge en passant par l’orange et interrompue par une (-amphiprion frenatus) ou plusieurs (-amphiprion biaculeatus) bandes blanches plus ou moins larges sur leurs flancs, ou dessinant leur ligne dorsale (-amphiprion perideraion).

 

Ma particularité

Ces individus établissent domicile dans des anémones de mer! Généralement mortelles pour les autres poissons, il existe une dizaine d’anémones capables d’accueillir des poissons clowns et de développer avec eux une relation de symbiose appelée « mutualisme » (qui bénéficie aux deux espèces). Protégés contre les piqûres de l’anémone par un mucus qui recouvre leur corps, les clowns y  vivent à l’abri des prédateurs, en couple ou en petit groupe dominé par une large femelle. En échange, l’anémone bénéficie d’un nettoyage régulier de ses parasites ainsi que de repas constitués notamment des débris de nourritures laissés par leurs acolytes (-amphiprion clarkii).

Mon habitat

Tout comme leurs hôtes les anémones de mer, les poissons-clowns affectionnent les eaux peu profondes des lagons et des tombants coralliens. Il n’est pas rare non plus de les retrouver sur les étendues de sable en bordure de récif.

 

Où me trouver ?

Nemo et ses camarades se rencontrent facilement dans le bassin Indo-Pacifique. Présents dans l’Océan Indien (Maldives), la Mer Rouge (Egypte, Soudan) et l’Asie du Sud-Est (Indonésie, Philippines), ils le sont tout autant de la partie occidentale du Pacifique allant du Japon aux îles de la Polynésie Française. La grande barrière de corail australienne et la Papouasie-Nouvelle Guinée (Raja Ampat) abritent un large éventail d’espèces de clowns différentes.