Marseille

La richesse du parc national des Calanques

La Côte d’azur, est le berceau mondial de la plongée sous-marine. Le centre de plongée de Marseille, situé à la Pointe Rouge donne accès en 20 min au Parc national des Calanques. Ces vallons étroits proposent une architecture sous-marine très variée : grottes, arches, failles et tunnels. Le long des côtes rocheuses de la Méditerranée, le plongeur trouvera au cours de son séjour plongée à Marseille, une multitude de sites à explorer.

Au large de l’île Maïre, des sites protégés du Mistral sont accessibles aux plongeurs de tous niveaux. Comme notamment celui de l’arche des Farillons. Le site de plongée est un somptueux tombant où l’on peut observer des gorgones rouges et jaunes à la lumière de notre phare, mais aussi une arche et une faille donnant accès à l’autre côté du tombant. On plonge également dans la grotte à corail, en contrebas de la falaise. Ces configurations géologiques ajoutées aux jeux de lumière et à l’intensité du bleu donnent une dose de mystère à la plongée.

Immergés dans des eaux cristallines au royaume du bleu, vous découvrirez au cours de votre voyage plongée à Marseille, des plongées majestueuses au large de l’archipel de Riou, considéré comme le site de référence marseillais. Ces trois rochers séparés, tombent par 70 mètres de fonds. Des nuées d’anthias survolent les tombants abyssaux. On y voit de nombreux pélagiques en chasse, barracudas, loups, dorades et dentis…

Au large, le phare de Planier annonce l’entrée de la rade de Marseille, il a vu de nombreux naufrages dont certaines sont devenues célèbres. Vous pourrez découvrir les épaves de 3 navires : le Dalton, le Chaouen et le Messerschmitt. A l’instar des 3 épaves, le tombant du Planier vaut la peine qu’un lui accorde une plongée entière. Le plateau rocheux conduit à une marche qui descend à 38 mètres de fond. Au pied du tombant on découvre une petite grotte accessible ornée de larges gorgones et des nuées d’anthias. Le long des parois rocheuses on peut observer la micro faune : nudibranches et langoustes. On revient sur le plateau par une cheminée ou la faune fixe s’épanouit. Pour les amateurs de plongée sur épave, vous aurez l'occasion de plonger sur une multitude d'entre elles, selon les conditions météorologiques.