Komodo

Des plongées de rêves dans le Parc national de Komodo

Komodo est une île indonésienne baignant entre l’océan Indien et le Pacifique. En voyage plongée à Komodo, vous découvrirez des sites de plongée diversifiés. Vous pouvez plonger toute l’année à Komodo, chaque mois réserve son lot de surprises. La meilleure période pour plonger à Komodo reste la saison sèche, qui se déroule d’avril à novembre. La température de l’eau varie de 20 à 25°C dans le sud de l’île et plus chaude de 25 à 28°C dans le nord. La visibilité est excellente, en moyenne à 30 mètres. En juillet août, l’eau se rafraichit et se charge en nutriments, la visibilité s’en ressent pour maximiser nos chances d’apercevoir un incroyable ballet de raies manta, voire du mythique poisson lune, le mola mola ! Nous vous conseillons d’éviter janvier février, l’eau étant trop agitée en surface.

Que vous soyez amoureux de macro faune ou adepte du pélagique, la Parc National de Komodo et ses alentours combleront vos attentes, pour des vacances plongée à Komodo exceptionnelles.

Côté pélagique, les immersions de votre croisière plongée à Komodo seront très souvent accompagnées par de nombreux requins tels que les pointes blanches ou les gris, par d'impressionnants bancs de barracudas et carangues, mais aussi par les dauphins, tortues, thons, raies aigle... et même, pour les plus chanceux, la fameuse raie manta. Côté macro faune sous-marine, vous partirez à la recherche des innombrables espèces qui s'y cachent : syngnathes, hippocampes pygmées, poissons fantôme, nudibranches, frogfish, crabe boxeur, rhinopias ou encore la crevette coleman.

La flore vous garantit également des paysages sous-marins à couper le souffle grâce aux jardins de coraux mous et durs multicolores, aux alcyonaires orange, aux multiples anémones et aux magnifiques tombants, tous plus spectaculaires les uns que les autres. La position stratégique au point de rencontre des mers de Flores, Java, Timor et de l'océan Indien explique aisément une telle richesse, mais entraîne également la présence de courants parfois forts et imprévisibles.