Séjour plongée à Margate au Wailana Beach Lodge

1 avis

Mon voyage plongée en Afrique Du Sud

Le charmant Wailana Beach Lodge est situé au cœur de la petite ville de Margate, reconnue à travers le monde pour ses plongées à Protea Banks : le spot à requins. Des générations de pêcheurs locaux ont fait vivre la zone de Protea Banks tandis que les plongeurs sont venus faire leur face à face avec les requins depuis le début des années 1990.

Protea Banks est l'une des zone les plus riches en thon dans le monde ce qui explique pourquoi il est si fréquenté par les requins du Zambazi (requin bouledogue). Situé à 8km de la côte Kwazulu, le récif commence à 28m et peut descendre jusqu’à 45m, de plus un fort courant étant présent, préparez-vous à une plongée sportive à la rencontre de requins bouledogue, requins marteaux ou requins tigre entre autres!

Lire la suite ...

Le programme

Ce programme reste à titre indicatif. Il peut être modifié sans préavis en fonction des conditions météo et des impératifs.

Jour
1

 Départ de France pour un vol international à destination de Durban en Afrique du Sud. Installez-vous confortablement dans l’avion, vous n’arriverez à destination que le lendemain. 

Jour
2

Atterrissage à l'aéroport de Durban. Une fois les bagages récupérés, un de nos représentants sur place vous accueillera et vous aidera à recouvrer votre véhicule de location. C’est parti ensuite un peu de route, environ 90 minutes, jusqu’à Margate où se trouve le Wailana Beach Lodge, votre hébergement pour la durée du séjour en formule petit déjeuner. Attention, on conduit à gauche en Afrique du Sud ! La fin de journée sera dédiée idéalement à évacuer la fatigue du voyage car le lendemain, dès le matin, l’aventure débute pour de bon. Vous prendrez la direction du récif de Protea Banks, réputé à travers le monde pour ses différentes espèces de requins.

Jour
3

Après le petit-déjeuner, rendez-vous au centre African Dive Adventures. C’est le camp de base pour effectuer vos deux plongées quotidiennes sur Protea Banks, vaste zone récifale se trouvant à 8 km au large. À l’instar du proche récif de Aliwal Shoal, Protea Banks offre des plongées physiques (courant fréquent, profondeur, etc.), et une navigation qui peut se révéler, comment dire, sportive, selon les conditions de mer. C’est le prix à payer pour des rencontres à la fois rares et spectaculaires. Alors oui, Protea Banks se mérite mais la récompense sera à la hauteur.

Jour
4

Il n’existe pas, contrairement à d’autres endroits dans le monde, une série de sites bien localisés à explorer. Ainsi, à Protea Banks, les immersions se font essentiellement en dérivante le long des remontées ou têtes récifales. Les mois froids, c'est-à-dire entre mai et novembre hiver austral oblige, la zone ciblée sera surtout le nord de Protea Banks (zone de Northern Pinnacles, de - 30 à - 40 m). En été (période froide en France, soit les mois d’octobre à avril), cap à l’opposée pour s’immerger sur les Southern Pinnacles (- 25 à - 40 m).

Jour
5

Quelle que soit la saison et la zone plongée, Northern Pinnacles ou Southern Pinnacles, deux espèces de requins seront présentes car vivants à l’année autour de Protea Banks : le requin-bouledogue (bull shark) et le requin océanique à pointes noires (oceanic blacktip shark). Contrairement à ces deux espèces, les autres requins sont plus sensibles aux différences de températures de l’eau et de directions des courants océaniques. Ainsi, pour un séjour se déroulant entre mai et novembre, les immersions quotidiennes sur Northern Pinnacles donneront des opportunités importantes de rencontrer le requin taureau. Appelé localement raggie, ce squale envahit en nombre à l’hiver sud-africain (juillet à novembre) les eaux de Protea Banks afin de se reproduire dans les nombreuses cavités qui creusent le récif. Les requins-marteaux fréquentent aussi la zone, surtout entre septembre à janvier.

Jour
6

Du côté du Southern Pinnacles, qui se plonge comme souligné surtout l’été, quand l’océan se réchauffe (à partir d’octobre et jusqu’en avril), on croisera avec de la chance la route d’un squale fréquentent préférentiellement les eaux chaudes, le requin-tigre. À noter aussi la présence à cette période de la grande raie-guitare (Rhynchobatus djiddensis), parfois confondue à tord avec un requin. Elle est présente en nombre, tapis notamment sur les fonds sableux (site de Shark Gully).

Jour
7

Que la plongée se fasse sur Northern Pinnacles ou Southern Pinnacles, le principe de la Baited Shark reste le même. Il s’agit d’une immersion où les requins sont préalablement appâtés avant la mise à l’eau. Se rencontrent essentiellement les requins résidants, à savoir comme précisé, le requin océanique à pointes noires (dit aussi requin bordé) et le requin-bouledogue. Ce type d’immersion se fait en pleine eau, bien au dessus du récif. Une telle plongée peut faire peur mais elle est encadrée par des professionnels aguerris et s’effectue dans le respect des consignes de sécurité et avec précaution.

Jour
8

Retour sur Northern Pinnacles ou Southern Pinnacles. Histoire de profiter encore une fois de la vision de requins, sans oublier au passage d’apprécier également la faune locale vivant sur ou cachée dans le récif : mérous patates, raies, murènes, etc.

Jour
9

Après des plongées riches en émotions fortes, il est temps de faire retomber le taux d’adrénaline. Après le petit déjeuner, le moment sera venu de prendre le chemin de l’aéroport de Durban pour embarquer sur votre vol retour.

Jour
10

Arrivée en France. Nul doute que les souvenirs de ce séjour resteront vivides pendant quelques temps, et à jamais gravés dans votre mémoire. Reste la question de savoir quand repartir afin d’en faire de nouveaux…

Les Hébergements

Wailana Lodge

Bar, Blanchisserie, Front de mer, Parking, Piscine,

Tous les avis

1 avis
  • 5/5
    Publié le 10/03/2019 à 17:52

    nous n"étions pas a l’hôtel,mais a la villa du club de plongée. La villa est très bien,et on est plus indépendant qu' l"hôtel.