Andros - Nassau

Une vie sous-marine impressionnante dans les Blue Hole

Encore très préservée du tourisme de masse, Andros est une des 16 îles de l’archipel des Bahamas. Un séjour plongée à Andros, dans un petit coin de paradis, où vous vous sentirez seul au monde. Les paysages s’étirent à l’intérieur comme à l’extérieur des côtes, sans personne à l’horizon. C’est l’aventure ! De nombreuses zones sont des réserves ou espaces protégés. Andros possède la troisième plus longue barrière de corail au monde et ses fonds marins sont en spectaculaires.

A ne surtout pas rater lors de votre voyage plongée à Andros, la plongée dans les Blue Hole, des trous bleus. L’île regroupe les plus impressionnants, le Cousteau Blue Hole et le Captain Bill’s Blue hole. Situés au cœur d’une forêt de pins, ils atteignent chacun plus de 100 mètres de profondeur. A défaut d’y plonger, faîtes y au moins un saut durant vos vacances plongée à Andros !

Nassau, anciennement Charles town est la capitale des Bahamas, dont le centre-ville se situe au nord-est de l’île, face à Paradise Island. Grace à la localisation dominante sur l’océan et ses eaux peu profondes, un séjour plongée à Nassau vous offrira des plongées exceptionnelles. 

En quête d’épaves ? Venez découvrir les 4 épaves de la zone :

Le LCT Barge, sur lequel fut filmé le célèbre film de la saga James Bond, Thunderball. L’épave située entre Providence et Exuma est rapidement accessible en bateau depuis Nassau. Avant d’être rendue célèbre par le film, la barge LCT était utilisée pour le fret pendant la seconde guerre mondiale.

Autre épave d’un second film de James Bond, « The tears of Allah » était un cargo de 90 mètres utilisé pour la contrebande de drogue dans les eaux caribéennes. L’épave repose par 13 mètres de fond, droite et intacte. Une belle épave à explorer en particulier pour les amateurs de photographie sous-marine en quête d’aventures.

« The wreck on the wall » s’appelait à l’origine Spiyva. L’épave a coulé le bord d’un mur de corail et se pare aujourd’hui de merveilleux coraux et où vivent de nombreux crustacés.

Non loin de Paradise Island, se trouve l’épave du Mahoney, cargo de 60 mètres de long, coulé en 1929. Il fut renommé Firequeen par l’armée britannique, puis Firebird et utilisé comme éclaireur puis Bahomian. Reposant aujourd’hui entre 7 et 14 mètres, l’épave est connue sous le nom Mahoney sans que personne ne sache pourquoi. Un conseil pour l'exploration, portez une combinaison longue, l’épave est recouverte de corail de feu !