Le dauphin à long bec

Le dauphin à long bec (Stenella longirostris) appartient à l’ordre des cétacés, à la famille des Delphinidae et à la sous-famille des Delphininae. L’appellation « long bec » (spinner dolphin chez les anglo-saxons) regroupe en fait quatre sous-espèces. Toutes possèdent cette même caractéristique d’avoir un rostre long. Il vit le plus souvent près de la côte.

Comment me reconnaître ?

Le dauphin à long bec est long et mince. Sa taille varie de 2 à 2 m 50 pour 75 kg au plus La pigmentation de sa peau tire sur le gris moyen au niveau du dos, alors qu’elle devient gris très clair sur l’abdomen. Son rostre allongé est muni de multiples dents acérées.

Ma particularité

Le dauphin à long bec se rencontre souvent en bancs compacts de 20 à 100 individus. Fin et racé, Stenella longirostris est le plus habile et souple des dauphins, pouvant tourner jusqu’à sept fois sur lui-même lors d’un saut. Il lui arrive de nager avec des thons, d’autres dauphins ou des baleines.

Mon alimentation

Il se nourrit de petits poissons, de crevettes et de calmars. Il chasse la nuit lorsque ses proies (calmars en particulier) remontent à la surface.

Où me trouver ?

Ce dauphin est absent de Méditerranée et d’Atlantique nord-est. Par contre, il est commun dans les eaux chaudes du monde entier, avec une préférence pour l'océan Pacifique. La mer Rouge abrite dans des lagons, des colonies de dauphins à long bec, comme Sataya en Égypte ou Shaab Rumi au Soudan. Il est aussi possible de l’admirer, voire de nager avec, aux Bahamas (Bimini), à Tahiti, aux Antilles ou encore à la Réunion.

Où me rencontrer