Crédits : Fabrice Dudenhofer

Crédits : Fabrice Dudenhofer

Le requin baleine

De quatre à quatorze mètres de long pour les adultes, pour un poids de deux à douze tonnes, sans aucun doute, le requin baleine (Rhincodon typus) est le plus grand poisson au monde. Placide et dénué de toute agressivité vis-à-vis de l’Homme, ce géant est inoffensif. Comment le reconnaître ? Au vu de ses dimensions, difficile de le confondre avec une autre espèce. Bien que massif, son corps est allongé et sa large tête, aplatie.

Dépourvus de paupières, ses yeux sont placés sur les cotés de la tête, en partie enfoncés. Sa robe est grise avec de nombreux points ou tâches couleur ivoire et son ventre, blanc. Ce requin possède cinq paires de fentes branchiales, qui lui servent à filtrer l’eau de mer. Sa durée de vie est estimée de 100 à 150 ans. Quant à son mode de reproduction, il reste encore mystérieux.

Comment se nourrit cette grosse bête?

Le requin baleine se nourrit essentiellement de plancton, de petits poissons de taille inférieure à 10 cm, ainsi que des œufs relâchés par les poissons ou les coraux. Pour ce faire, il ouvre grand la gueule afin avaler des milliers de litres d'eau de mer, aspirant en même temps sa nourriture. Il les filtre ensuite afin de séparer l'eau de ses proies.

Mais où le croiser?

Les eaux tropicales tempérées à chaudes de l’Atlantique, du Pacifique, de l’Océan Indien et des Caraïbes ont sa préférence. Bien qu’étant un pélagique, le requin baleine se rend ponctuellement pour s’alimenter sur certaines zones privilégiées proches du rivage et/ou peu profondes (lagons, récifs coralliens ou fonds sableux). Se déplaçant assez lentement et restant près de la surface de l’eau, le repérer est alors assez facile. C’est le cas dans l’Océan Indien (Maldives, Philippines, etc.) ou encore près de la grande barrière de corail au nord-ouest de l'Australie. Dans les Caraïbes, au large de Isla de Mujeres (Mexique), de nombreux spécimens se rassemblent chaque été.

Où me rencontrer